Du nouveau dans l’évaluation des stages? GELULES !

Afficher l'image d'origine

GELULES, qu’est-ce que c’est?

GELULES c’est une petite révolution dans le domaine très select de l’évaluation de stage à Clermont-Ferrand. Né à Lille, à la suite d’un projet de thèse, cela fait maintenant plusieurs années que les étudiants de certaines facultés de France ont la possibilité d’évaluer leurs stages sur cette plateforme.

 

La plateforme d’évaluation de stage proposée par la faculté est relativement désertée par les étudiants… et pourtant, il est primordial pour le CHU et la faculté d’avoir des retours sur ces stages.
C’est pourquoi nous travaillons avec les élus UFR pour vous présenter une nouvelle plateforme, intitulée GELULES, qui se voudra être plus proche des attentes des étudiants, avec des questions mieux orientées sur nos problématiques en stage.

C’est un beau projet pour lequel nous avons besoin d’être suivis par les externes de DFASM1 au DFASM3.
La plateforme a été ouverte à l’évaluation par tous les externes depuis le 17 Février : nous comptons sur vous pour vous approprier cet outil, car c’est VOTRE plateforme d’évaluation.
Grâce à son guide des stages, vous pouvez suivre en direct l’évaluation des stages, et là où il fait bon vivre dans nos beaux CHU de Clermont-Fd.

Pour le moment, GELULES ne se substitue pas à la plateforme de la faculté, mais avec votre participation on espère pouvoir présenter ce projet en conseil de gestion et à terme qu’elle devienne la plateforme de référence à Clermont-Fd.

Petit guide pratique de l’utilisateur de GELULES

Pour vous aider à vous approprier GELULES, on vous a préparé un petit guide, de l’inscription jusqu’à l’évaluation : c’est vraiment pas compliqué !

Donc tu te connectes sur le site www.apeasem.org/gelules/ ou tout simplement tu fais un petit http://lmgtfy.com/?q=gelules

Tu arrives donc sur cette magnifique page d’accueil, et puisque c’est la première fois que tu te connectes, tu dois donc créer un compte!

 

GELULES 1

Te voici donc lancé dans la procédure d’inscription. Tu remplis ton « Nom », « Prénom », « Email » (y’a pas de spam!) et surtout l’association « Bloc Santé« , sinon tu ne pourras pas évaluer les stages de Clermont-Fd.

 

GELULES 2

Une fois ton compte créé et ton inscription validée par l’administrateur de la plateforme, tu vas pouvoir accéder à l’évaluation des stages.
Tu cliques donc sur l’onglet « Evaluer », et là :

– Sois tu es en D1 et tu sélectionnes « Stages pré-cliniques »

– Sois tu es externe et tu sélectionnes « Stages hospitaliers »

Tu vas ensuite pouvoir évaluer ton stage en remplissant un certain nombre de champs, concernant différents aspects du stage.
Le dernier item concerne les « Remarques », commentaires écrits qu’il est vraiment très important de remplir, car c’est une rubrique qui permet de donner un avis au plus proche de l’expérience du stage.

GELULES 3
GELULES 4

 

 

 

Enfin, il reste un item « Les gardes » pour pouvoir évaluer en particulier… les gardes! Avec des questions spécifiques sur les problématiques des gardes à l’hôpital.

Qui évalue?

Tous les utilisateurs de GELULES. Pour le moment du DFASM1 au DFASM3. Dans un futur proche, on espère une ouverture possible de la plateforme aux DFGSM3.

Qui valide les évaluations?

Les administrateurs locaux de la plateforme (Tristan VAUGEOIS et moi-même pour cette année) et les modérateurs (qui seront bientôt désignés).

Qui a accès aux évaluations?

  • Les étudiants évaluateurs
  • L’institution = le doyen
  • Les chefs de service
  • Les administrateurs locaux de la plateforme
  • Les modérateurs

Toujours dans un soucis d’anonymat, ni les chefs de service ni l’institution ne peuvent avoir accès aux noms des étudiants évaluateurs. Seuls les administrateurs locaux peuvent connaître les noms des évaluateurs, afin de pouvoir s’entretenir avec eux si un problème majeur est retrouvé dans l’évaluation.

Au final, GELULES est votre ami! C’est un outil précieux qui vous rendra service dans vos futurs stages, ainsi qu’aux futurs externes.
On espère que le projet vous plaît et que vous allez être nombreux à vous manifester sur la plateforme 🙂

Pour tout renseignement : Facebook –> GUILMOTEAU Thomas

 

Assemblée Générale du Bloc Santé – n°2

Le 17 Février 2016 avait lieu la seconde assemblée générale du Bloc Santé, pour le mandat 2015-2016.

Au sujet :

  • Retour sur les épreuves test des ECNi
  • Loi de Santé
  • Grande Conférence de Santé
  • Mise en place de la nouvelle plateforme d’évaluation de stage GELULES
  • Modifications relatives à la PACES clermontoise

 

Retour sur les ECNi 

Voulu comme une révolution pédagogique, en accord avec la transition vers le « tout numérique », l’ECNi peine encore à trouver sa place contre le classique ECN papier.

Face au fiasco des épreuves tests de Décembre 2015, le Conseil National de Gestion s’est retrouvé dans l’obligation de procéder à une nouvelle épreuve de test, venant précéder celle qui se tiendra en Mars. C’est donc tout naturellement qu’a eu lieu l’ECNi de test du 5 Février. Et c’est avec soulagement que les étudiants découvrent alors une plateforme plutôt stable, enregistrant un peu plus de 6000 connexions simultanées.
Quelques petits bémols persistent :

  • Une LCA en format numérique dont le rafraîchissement automatique toutes les 5 minutes entraîne une perte de page et parfois de surlignage
  • Des images mal définies, pixelisées quand on zoom, alors que le passage au numérique se voulait justement plus résolutif au niveau de l’imagerie
  • Des questions parfois hors-sujets, qui ne collent pas aux modalités des collèges d’enseignant

Face à ces problèmes, l’ANEMF est en concertation avec le CNG et la commission scientifique pour obtenir :

  • L’amélioration du module de LCA informatisée, avec réaffirmation de notre position pour une LCA papier tant qu’aucune vraie solution ne sera proposée
  • L’insertion d’images de qualités dans les sujets afin de pouvoir zoomer et profiter de la puissance du support numérique
  • Des questions au plus proche des modalités d’évaluation et de l’enseignement présent dans les collèges d’enseignant

En dépit de ces problèmes, il faut quand même reconnaître le principal : la plateforme dévoilée en Février n’a plus rien à voir avec celle que l’on avait pu voir en Décembre. Aucun crash notable n’est à déplorer, même si quelques bugs locaux ont été rencontrés dans certaines facultés comme Angers et Besançon, mais ces problèmes sont propres au réseau de la faculté et donc indépendants de la volonté du CNG.
Maintenant que le problème majeur est réglé, il faut se concentrer sur les épreuves tests de Mars et l’évaluation finale de Juin : n’hésitez donc pas à nous faire remonter toutes vos critiques sur les ECNi pour que vos positions soient portées au national.

Un petit point sur CELINE 

La plateforme CELINE rouvre ses portes du 16 Février au 1er Mars afin que tous les étudiants de DFASM3 puissent récupérer leurs convocations pour les épreuves tests de Mars.
Aucune réinscription n’est nécessaire ! Il s’agit juste de se ré-identifier, récupérer les convocations et bien noter son mot de passe qui sera le même utilisé lors des épreuves de Juin.

Le CSCT en phase de devenir le CCC?

Le Certificat de Synthèse Clinique et Thérapeutique pourrait bien devenir sous peu le Certificat de Compétence Clinique… Explications !

Récemment, la conférence de doyen a réfléchi à l’établissement de notes éliminatoires à l’ECN afin de limiter l’accession à l’internat aux étudiants n’obtenant pas une certaine note à l’ECN. L’intérêt de cette mesure selon la CDD : trier les étudiants ayant des difficultés à s’exprimer en français (parlé et écrit) mais également éliminer les étudiants n’ayant pas un niveau clinique suffisant, dans la mesure où l’ECN est sensé évaluer notre niveau clinique.
Perte de cohérence donc, puisque l’ECN ne fait qu’évaluer notre capacité de mémorisation et de restitution : c’est pourquoi, l’ANEMF va proposer sous peu à la CDD, la création du CCC qui viendrait en remplacement du CSCT.

Le but est simple : évaluer la pratique clinique des étudiants de DFASM3 avant qu’ils accèdent à l’ECN. C’est un petit peu ce que propose le CSCT actuellement, mais l’idée serait de créer une grille de compétences nationale, afin que le CCC soit à quelque chose près le même partout. Dans les modalités d’évaluation, on retrouve alors plusieurs mises en situations :

  • dans un service où l’étudiant n’est actuellement pas en stage
  • par de la simulation (mannequin, acteur, chef de service…)

Dans un soucis d’égalité vis à vis des étudiants qui pourraient avoir des relations tendues avec leurs chefs de service, mais également pour les étudiants étrangers qui passent l’ECN en France, il n’y aura pas d’évaluation dans le service où l’étudiant est actuellement en stage. Pour que l’évaluation soit la plus proche des compétences cliniques réelles de l’étudiant, les différentes mises en situation seraient évaluées par des « jurys » différents afin d’harmoniser les notes.

Plus d’informations à venir à la suite du Week-End de Formation (WEF) de l’ANEMF…